Liberté, convivialité, écoute, entraide et grand délire
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Citations
Aujourd'hui à 16:08 par Matriarche3

» Bonjour!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Hier à 20:44 par Matriarche3

» Entrez dans la danse !!!!!
Hier à 20:16 par Matriarche3

» Qui est- ce....?
Dim 17 Sep 2017, 20:50 par Matriarche3

» Avec la troisième lettre ....!
Dim 17 Sep 2017, 20:49 par Matriarche3

» Histoires de nos 4 pattes
Dim 17 Sep 2017, 17:12 par Matriarche3

» Bon anniversaire Matri !
Ven 08 Sep 2017, 23:46 par Matriarche3

» Toutes les villes de France et ailleurs ...!
Ven 08 Sep 2017, 23:45 par Matriarche3

» Les Antonymes ...!
Ven 08 Sep 2017, 23:40 par Matriarche3

Partenaires
Forum gratuit

Tchat Blablaland
Échanges de lien
Pour les échanges de liens, veuillez me contactez en le laissant votre adresse ainsi que petit descriptif. N'oubliez que vous pouvez toujours vous inscrire en tant que membre et ouvrir un nouveau post à forum > Ici on se présente > Topic publicité

Partagez | 
 

 Le Burn out (bis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
douce teigneuse
Admin
avatar

Messages : 19710
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 75
Localisation : Provence la belle!!!!

MessageSujet: Le Burn out (bis)   Lun 09 Juin 2014, 13:02

Burn out : les signes annonciateurs


Le terme "burn out" désigne un état d'épuisement au travail, aussi bien physique, mental, qu’émotionnel. Ce mal invisible concerne touche de plus en plus de monde, très sollicités dans le travail.


Véronique.S, médecin du travail en service Inter Entreprise, nous explique comment prévenir le burn out :

Quels sont les signes ?

Ces personnes ont la sensation de ne pas récupérer de leur fatigue quotidienne, ou ne récupèrent plus après un week-end, mais se sentent en forme pour des activités qui ne concernent pas le travail.

S’en suit alors un état de démotivation complet dans les relations avec les autres, ce qui peut entraîner cynisme et désintérêt envers autrui, on se détache petit à petit du groupe.

Puis, une profonde remise en question de ses compétences se met en place, on doute de tout, même de ses capacités avérées.

« Il est important de déceler les premiers signes, certains salariés sont obligés de s'arrêter brutalement en maladie suite à un tel état. Tous ont le même témoignage, un matin il leur est tout simplement impossible de se lever pour venir travailler, cela peut se traduire par une extrême faiblesse, des vertiges, des douleurs articulaires, des douleurs dans le dos, il n'y a pas de signe spécifique.
Ces personnes ont souvent en commun d'être très engagées et hyper-investies dans leur travail. », explique Véronique.S.

Comment y remédier ?

Il convient alors de réfléchir à la place du travail dans sa vie, d'équilibrer sa vie et de ne pas négliger d'autres investissements : amicaux, familiaux, sportifs.

Il faut veiller à rester dans le cadre de la relation contractuelle de travail, envisager une formation , prendre ses vacances, ne pas pratiquer d'horaires systématiquement excessifs...

Plus facile à dire qu'à faire dans une époque où il existe une compétition implicite permanente et où la recherche de productivité est, elle aussi, permanente, avec des objectifs souvent de plus en plus exigeants !

Un entretien de mi-carrière... pour évoluer ou se réorienter  et Bilan de compétences: les bonnes raisons de se lancer .

Découvrez les offres d'emploi disponibles dans votre secteur d'activités .

_________________
L'ESSENTIEL EST INVISIBLE POUR LES YEUX .....................

Revenir en haut Aller en bas
jourapresjour

avatar

Messages : 9111
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 63
Localisation : nord

MessageSujet: Re: Le Burn out (bis)   Mar 10 Juin 2014, 09:19

Oui sûrement plus facile à dire qu'à faire quand on est en plein dedans.

Un jour on m'avait dit qu'il fallait diviser sa vie en trois tranches : un/tiers pour le travail, un/tiers pour le loisir et un/tiers pour la famille et les proches.
Ainsi quand un/tiers ne va pas il reste les deux/tiers qui vont.

Mais au moment du burn out on a malheureusement l'impression que plus rien ne va. Plus le courage de faire des loisirs, on s'enferme sur soi et quant au travail je n'en parle même pas.

L'entourage doit être très présent et le médecin très à l'écoute.

Revenir en haut Aller en bas
Eclipse

avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 19/10/2014
Localisation : Au bord d'eau

MessageSujet: Re: Le Burn out (bis)   Dim 19 Oct 2014, 20:59

Et puis s'installent l'incontinence, les convulsions et l’hospitalisation !
Revenir en haut Aller en bas
carotine

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 03/07/2015
Age : 60

MessageSujet: Re: Le Burn out (bis)   Lun 20 Juil 2015, 19:13

Cela fait deux ans à peu près que j'essaie de tenir le coup. Nous avons eu une année difficile en 2014 car on se tapait le travail de notre chef qui en plus d'être dépressive, avait un poil dans la main mais il y avait une ambiance tellement super avec mes collègues de travail, qu'on se serrait les coudes et on avançait. Malheureusement les deux qui partageaient le bureau avec moi sont parties et tout est parti en éclat. La chef en question a été déplacée en décembre et depuis on a un intérimaire qui remets en doute tout ce qu'on a fait depuis des années. Un autre vient de temps en temps lui prêter mains fortes et on a l'impression d'être des cruches qui ne connaissent pas le boulot. De plus, je ne supporte plus d'entendre critiquer mes deux collègues qui ont été mutées et qui étaient deux petites jeunes pleines d'avenir ainsi que mon ancien chef, celui qui m'a tout appris depuis que je suis sur le poste (avant la chef dépressive.... euh c'est clair ??).
Deux nouvelles sont arrivées et bien sûr, vive la fonction publique, elles ne connaissaient rien au boulot, personne pour les former... bref une ambiance de merde.... on m'a mis dans le bureau d'à côté avec une ancienne qui a montré son vrai visage.... critiques, hypocrisie... j'ai décidé de ne pas tourner le dos aux nouvelles comme elle et une autre ont fait et j'ai essayé de garder un bon équilibre entre les deux. Une des nouvelles s'est mise en maladie pendant 4 mois, moi j'ai craqué mais pour ne pas perturber mon travail j'ai travaillé chez moi. Nouvelle directrice aussi, qui s'en fout de nous, indifférence et mépris... alors que je lui ai parlé... deux jours après c'était pareil.....
Donc là, mon état de santé a dit stop, un arrêt de quinze jours, mais je n'ai fait que culpabiliser et suis allée travailler pendant mes vacances pour rattraper le temps perdu...... je n'arrive pas à me foutre de mon boulot.....et j'ai une conscience professionnelle.... il faut vraiment être conne....
Seule satisfaction, j'apprécie de plus en plus une des nouvelles (qui habite la ville de Yo d'ailleurs), une personne qui dérange, qui n'est pas du tout aimée car elle dit haut et fort ce qu'elle pense, elle est d'une intelligence bien plus grande que tout le monde réuni (direction comprise) et je sais que j'ai fait le bon choix de la défendre.... une personne droite, franche.... bref pas ce tissu d'hypocrites avec qui je travaille.... je vais essayer de demander un détachement ou une mutation mais encore un an à tenir..... J'ai du mal avec la société d'aujourd'hui... mon rêve : aller dans un trou du cul du monde, élever mes chèvres et faire mon fromage.... tiens je vais m'inscrire à l'amour est dans le pré.... je me verrais bien.... amour
Revenir en haut Aller en bas
carotine

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 03/07/2015
Age : 60

MessageSujet: Re: Le Burn out (bis)   Lun 20 Juil 2015, 19:16

j'ai le burn out de tout d'ailleurs..... waouh... bonjour l'ambiance.... :malade:
Revenir en haut Aller en bas
douce teigneuse
Admin
avatar

Messages : 19710
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 75
Localisation : Provence la belle!!!!

MessageSujet: Re: Le Burn out (bis)   Mar 21 Juil 2015, 13:48

Courage Caro et ta collègue est bien? c'est sûr , puisque de chez moi !!! je la connais peut _être qui sait ?????????lol!

Avec toi ..............kiss

NOTRE DEVISE EST :UNE POUR TOUTES , TOUTES POUR UNE cheers

_________________
L'ESSENTIEL EST INVISIBLE POUR LES YEUX .....................

Revenir en haut Aller en bas
carotine

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 03/07/2015
Age : 60

MessageSujet: Re: Le Burn out (bis)   Mar 21 Juil 2015, 17:08

:amoureux:
Revenir en haut Aller en bas
roro

avatar

Messages : 4744
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 62
Localisation : forez

MessageSujet: Re: Le Burn out (bis)   Mar 21 Juil 2015, 23:45

Caro 
une pour toutes et toutes pour une .

kiss kiss kiss kiss kiss
Revenir en haut Aller en bas
carotine

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 03/07/2015
Age : 60

MessageSujet: Re: Le Burn out (bis)   Mer 22 Juil 2015, 21:47

Merci Roro....Je t'embrasse....
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia13



Messages : 24
Date d'inscription : 28/06/2017

MessageSujet: Re: Le Burn out (bis)   Mer 05 Juil 2017, 11:55

Bonjour. C’est bien de proposer ce genre de sujet. Nous sommes nombreuses à travailler ici et à faire face à ce genre de situation. Pour ma part, j’arrive à gérer ma vie professionnelle actuellement. J’espère que cela continuera ainsi. À celles qui souffrent du burn out : ayez une vie saine ! Cela vous aidera beaucoup. Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
douce teigneuse
Admin
avatar

Messages : 19710
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 75
Localisation : Provence la belle!!!!

MessageSujet: Re: Le Burn out (bis)   Mer 05 Juil 2017, 16:56

Et oui , ça existe !!!!!

Nous sommes beaucoup à la retraite sur ce forum ....mais avons vécu cela aussi : la dépression ......cela s'appelait !!!et de toutes sortes !!!

_________________
L'ESSENTIEL EST INVISIBLE POUR LES YEUX .....................

Revenir en haut Aller en bas
Saxo

avatar

Messages : 8972
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 67
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Le Burn out (bis)   Mer 05 Juil 2017, 17:51

Ma belle fille a fait un burn out avec son travail, elle partait en pleurant et revenait en pleurant.
Une vie saine ?????? elle habite à la campagne avec les légumes de son jardin et la colline tout autour mais ce n'est pas si simple que çà.
Elle était biologiste dans un laboratoire d'analyse (produit alimentaire) son entreprise a été racheté 3 fois en 5 ans et chaque fois réduction des avantages, après presque 23 ans de boite elle en a eu assez.
Elle s'est arrêté en décembre et elle commence juste à sortir la tête du trou !!!!
Je n'ai jamais fait de dépression mais j'ai eu un choc émotionnel très important, impossible d'ouvrir les yeux, je suis sous anxiolytique pour pouvoir vivre normalement
Ce n'est pas marrant non plus...........
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Burn out (bis)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Burn out (bis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» «Burn out» maternel: quand les mères n'en peuvent plus
» Le Burn-out maternel, parlons-en!
» Eviter le Burn-Out
» congé maladie...burn out!
» Dépression et burn-out : comment aider son conjoint ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Maison Forum :: Ici on se soigne :: Santé-
Sauter vers: