Liberté, convivialité, écoute, entraide et grand délire
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Citations
Hier à 18:00 par Matriarche3

» Bonjour!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Hier à 17:51 par Matriarche3

» Qui est- ce....?
Sam 09 Déc 2017, 12:11 par Matriarche3

» Quelques blagues !
Mar 05 Déc 2017, 21:29 par Matriarche3

» Alors?????
Dim 03 Déc 2017, 14:09 par Matriarche3

» Bon anniversaire maman Yo !
Dim 19 Nov 2017, 20:36 par douce teigneuse

» Avec la troisième lettre ....!
Dim 19 Nov 2017, 16:59 par Matriarche3

» Toutes les villes de France et ailleurs ...!
Dim 19 Nov 2017, 16:57 par Matriarche3

» Les Antonymes ...!
Dim 19 Nov 2017, 16:56 par Matriarche3

Partenaires
Forum gratuit

Tchat Blablaland
Échanges de lien
Pour les échanges de liens, veuillez me contactez en le laissant votre adresse ainsi que petit descriptif. N'oubliez que vous pouvez toujours vous inscrire en tant que membre et ouvrir un nouveau post à forum > Ici on se présente > Topic publicité

Partagez | 
 

 Mort du comédien Jacques Duby, figure du cinéma des années 50-60

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
douce teigneuse
Admin
avatar

Messages : 19766
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 76
Localisation : Provence la belle!!!!

MessageSujet: Mort du comédien Jacques Duby, figure du cinéma des années 50-60   Jeu 16 Fév 2012, 18:21

Mort du comédien Jacques Duby, figure du cinéma des années 50-60



Le comédien Jacques Duby, qui a tourné dans de nombreux films, notamment sous la direction de Julien Duvivier ou d'André Cayatte, incarnant souvent des personnages naïfs ou fragiles, est mort mercredi à l'âge de 89 ans, a-t-on appris jeudi auprès de sa fille.


Né le 7 mai 1922 à Toulouse, Jacques Duby était également un acteur de théâtre, qui fit ses débuts sur les planches dans des oeuvres de Marcel Aymé, comme "Clérambard" (1954) ou "Les oiseaux de lune" (1955).

D'une timidité maladive dans son enfance qu'il parviendra à dominer grâce à des cours d'élocution, Jacques Duby sera un habitué des pièces de boulevard (Félicien Marceau, Antoine Blondin, Marc Camoletti). Il joue aussi dans "la Logeuse" de Jacques Audiberti (1960).

Au cinéma, il est l'époux de "Thérèse Raquin" (1953) de Marcel Carné et un des acteurs favoris de Julien Duvivier, qui l'emploie dans "L'Homme à l'imperméable" (1956), "Pot-Bouille" (1957) et "Boulevard" (1960). Il tourne aussi avec André Cayatte dans "Avant le déluge" (1953) et "Le Dossier noir" (1955), ainsi que dans "Les Salauds vont en enfer" (1955) de Robert Hossein et dans "Le Clan des Siciliens" d'Henri Verneuil en 1969.

A la télévision, on le voit dans la série "Claudine" d'Edouard Molinaro, adaptée de Colette, et dans plusieurs enquêtes du Commissaire Maigret. Il incarne le maire Crochon tout au long de la série "Maguy" aux côtés de Rosy Varte.

Les obsèques de Jacques Duby auront lieu jeudi 23 février à l'Eglise Saint-Roch à Paris. Il sera inhumé le même jour au cimetière de Montmartre.

_________________
L'ESSENTIEL EST INVISIBLE POUR LES YEUX .....................

Revenir en haut Aller en bas
 
Mort du comédien Jacques Duby, figure du cinéma des années 50-60
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DECES DE BAAZI A.E.K ould EL HABIB VILLAGE BOUDIA.
» Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» 1087 - Mort de Guillaume le Conquérant à Rouen ...
» TRONEL x RETOUT (M1723 Mont de Bourg)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Maison Forum :: Ici on se cultive :: Ciné, théâtre, danse-
Sauter vers: